Après ces révélations inimaginables, l’Église va entamer un long chemin de réparation.
 
Les premiers vendredis du mois de novembre jusqu’à Pâques, nous prendrons le temps de prier et de jeûner pour demander le don de la conversion ecclésiale et d’une authentique proximité avec les personnes victimes de violences sexuelles.
 
Nous vous invitons à vous inscrire par mail (cela restera confidentiel) pour marquer votre participation à ces journées ; un texte pour sera envoyé (en copie cachée)
Nous pourrons aussi nous retrouver à la messe de 12h10 à l’Immaculée ou de 19h00 à Saint-Pothin, dans la mesure de la disponibilité de chacun.
 
Les prêtres et diacres de la paroisse restent bien évidemment à votre écoute pour un échange ou répondre à vos questions.