Adoration

Adoration du Saint Sacrement à Saint-Pothin

Adoration dans l’église Saint Pothin Lyon 6 tous les lundis après la messe de 19h00 jusqu’à 20h30. Nous prions tout particulièrement pour les prêtres et les vocations sacerdotales. Nous commençons par un temps d’adoration silencieuse de 50 mn suivi d’un temps de prière d’intercession spontanée.

Pendant cette soirée d’adoration, des prêtres seront à votre disposition pour des confessions.

Adoration dans la crypte le mardi de 8h00 à 17h00 et le mercredi de 8h00 à 12h00. Possibilité de venir jour et nuit (demander le code à l’accueil ou par mail : cf. ci-dessous) pour adorer dans la crypte.

Inscriptions à l’accueil de l’église Saint Pothin ou par mail : envoyer un mail

La nuit : une fois par mois adoration avec le Saint-Sacrement exposé dans la chapelle de la crypte du vendredi 20h au samedi 8h00 les 20 septembre, 18 octobre, 29 novembre, 20 décembre, 17 janvier 2020, 21 février, 20 mars, 9 avril (jeudi saint), 29 mai. 


En priant durant la nuit vous rejoignez le Christ qui si souvent priait la nuit ; vous intercédez pour tous ceux qui sont pris par les ténèbres ; vous goûtez le silence paisible de la nuit ; vous posez un acte de gratuité ne vous levant que pour Jésus …

Adoration du Saint Sacrement à l’Immaculée Conception

Soirée d’adoration de 20h30 à 21h30 dans l’église de l’Immaculée Conception les mardis 17 septembre, 15 octobre, 19 novembre, 10 décembre 2019, 21 janvier, 18 février, 24 mars, 7 avril et 26 mai 2020.

Ce temps d’adoration est animé et la confession est également proposée.

Contact : David Margairaz – Envoyer un mail 

Conseils pratiques pour l’Adoration

1- Vous êtes entrés dans ce lieu de prière
Vous êtes en présence de Jésus dans la présence eucharistique. Entrez maintenant en votre cœur en faisant silence en vous. Prendre le temps de faire taire toutes les voix qui nous habitent, ne pas s’attarder sur les pensées inutiles. Offrir nos soucis, ce qui habite notre tête, notre cœur… Venir à Jésus avec ce que je suis.
Pendant ce temps de prière, l’objectif est de bien s’occuper de Lui, et lui prendra soin de nous, bien mieux que nous pourrions le faire nous-mêmes.

2- Porter son regard sur Jésus Eucharistie.
Commencer à faire parler votre cœur, laisser jaillir la louange. « Nous sommes créés pour louer Dieu. » (St Ignace)

3- Prier avec la parole de Dieu, avec un passage biblique.
Si j’ai 5 ou 10 mn, je peux me rappeler un mot et le faire résonner en moi, si j’ai plus de temps, je peux prendre un texte d’Evangile de la passion et/ou de la Résurrection. L’Eucharistie est au cœur du mystère de Pâques. Eviter de prononcer des prières automatiquement, ou de lire la bible les pages les unes après les autres durant tout le temps de prière. Mais entrez dans la prière du cœur.

4- Entrer dans l’action de grâce, dans la reconnaissance.
Rendre grâce pour ce que nous sommes, pour ce que nous avons. Rendre grâce pour ce qui nous sera donné. Ne pas passer tout le temps à se lamenter ou à demander, ni à considérer ce qui nous manque, mais apprendre à se réjouir comme un enfant de Dieu.
Philippiens 4, 4-7 : « Réjouissez-vous toujours dans le Seigneur ; Je le répète, réjouissez-vous. Que votre douceur soit connue de tous les hommes. Le seigneur est proche. Ne vous inquiétez de rien ; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces. Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées en Jésus- Christ. »

5- Demander l’aide l’Esprit Saint.
« L’Esprit vient au secours de notre faiblesse, car nous ne savons pas ce qu’il convient de demander dans nos prières. Mais l’Esprit lui-même intercède par des soupirs inexprimables ; et celui qui sonde les cœurs connaît quelle est l’intention de l’Esprit ; c’est selon Dieu qu’il intercède en faveur des saints. »
En cas de fatigue, gardez courage ! Demandez l’aide l’Esprit Saint pour qu’Il soit votre force dans la faiblesse et vienne inspirer votre prière.

6- Remettre Jésus au centre de son existence.
En le regardant, petit à petit, apprendre à passe du « je » au « tu ». Lui remettre réellement NOS projets, NOS désirs et notre volonté et accueillir SON désir, SES projets sur ma vie, SA volonté sur moi.

7- Il est exposé sur l’autel.
Accueille la lumière qui émane de sa présence. Comme le soleil réchauffe et fait fondre la neige, de même, si tu t’exposes à lui, il pourra continuer à illuminer les ténèbres qui enveloppent ton cœur, jusqu’à les dissiper complètement.

8- Il se rend présent sous les apparences simples et pauvres du pain.
Il vient à nous pauvre, pour que nous puissions apprendre à accueillir dans la vérité nos pauvretés et celles de nos frères.

9- Tu es dans le silence, reste dans le silence.
Tu pourras expérimenter dans ta vie la parole du psaume 34 : « Qui regarde vers lui resplendira sans ombre ni trouble au visage. »

10- Terminer sa prière.
Comme un ami dit au revoir avant de partir, il s’agit de cueillir le fruit de votre prière. Vous pouvez noter un mot ou garder dans votre cœur la paix donnée. Il s’agit de se décider pour Jésus.

 

Crédit photo © Paroisse Saint Pothin Immaculée Conception