« Votre corps est un sanctuaire de l’Esprit Saint » saint Paul apôtre aux Corinthiens

Après les excès de fin d’année et les bonnes résolutions de début d’année, un édito pour prendre soin de notre corps… mais pas tout à fait à la façon de certaines revues. Comme en témoignent les nombreuses hérésies qui ont jalonnées l’histoire de l’Eglise, le rapport corps et esprit a fait et continue à faire l’objet de nombreux débats.

L’être humain n’est pas un pur esprit, il a été créé avec un corps et c’est avec ce corps qu’il est à l’image et à la ressemblance de Dieu. C’est d’ailleurs ce corps que Lucifer déteste, lui qui avait la plus parfaite connaissance de Dieu possible, il se retrouve face à cette autre créature, avec un corps, et en plus à l’image de Dieu. Insupportable ! D’où les tentations de la chair.

Et c’est par l’incarnation que Dieu vient permettre à chaque être humain de pouvoir continuer son chemin de ressemblance avec Dieu. Dieu omnipotent qui vient dans les limites de la chair, en éprouvant la souffrance, mais surtout restaurer l’homme dans sa capacité d’aimer, de recevoir et de se donner.

Par le Baptême, nous sommes membres du corps du Christ, par des signes physiques nous sommes plongés dans la vie divine, c’est tout notre être qui respire Dieu. Corps et Ame, nous aimons, ainsi, nous avons besoin de témoigner par des gestes d’affection, l’amour porté, une présence, un réconfort. Corps et Ame, nous prions, c’est pourquoi la liturgie prévoit des gestes, s’agenouiller, chanter, se taire, …. Lors du rite la paix du Christ, n’hésitons plus à tendre la main à notre voisin. Par ce signe, nous manifestons la paix, la communion et la charité et nous exprimons la communion dans l’Eglise ainsi que notre amour mutuel avant de communier au Sacrement. Nous sommes appelés à vivre intensément ce geste avec la ou les personnes à proximité. Il n’est pas une salutation, il s’agit de manifester le fait que l’Eglise implore le Seigneur pour le don de la paix pour elle-même et la famille humaine. (d’après l’exhortation apostolique Sacramentum Caritatis – Benoit XVI.)

Deux autres propositions paroissiales en lien avec notre unité Corps-Ame :

– Adoration Eucharistique du lundi au jeudi – le Christ réellement présent en Sa chair, il reste des places, venez adorons-le !

– 1er février 20h projection du film-documentaire « une seule chair » plus spécialement destinée aux personnes impliquées, intéressées par la préparation au mariage. Inscription : ENVOYER UN MAIL