Dimanche 8 décembre 2019

« Avec Marie, Accueillir la Vie »
Au cœur de l’Avent, la fête de l’Immaculée Conception, qui sera célébrée cette année le 9
décembre, le 8 tombant un dimanche, est pour beaucoup d’entre nous et de nos familles un
temps particulier, un moment de joie qui annonce Noël. Maisons et appartements sont décorés,
sapin et crèche retrouvent leur place, les lumières à nos fenêtres nous sortent de la grisaille du
jour et de la nuit de l’hiver.
Spirituellement, cette fête nous introduit au mystère de l’incarnation ; Dieu, qui se fait petit
parmi les petits, vient nous rejoindre dans le concret de nos vies pour nous donner de partager
sa Vie.
Notre joie fait alors écho au cri de Marie à la suite de l’Annonciation « Mon âme exalte le
Seigneur » (Lc 1, 46)  Elle raisonne avec le thème proposé cette année à notre diocèse par Mgr
Michel DUBOST pour célébrer l’Immaculée Conception « Avec Marie, accueillir la Vie » ; thème
qui nous invite en particulier à (re)découvrir le sens profond de notre baptême, non sans lien
avec l’Evangile de ce dimanche.
« Accueillir la Vie », c’est en effet reconnaître que notre baptême, s’il suppose une conversion du
cœur pour répondre à l’appel de Dieu, est bien davantage que le rite de purification des péchés
que Jean proposait au désert : il inclut le pardon de Dieu lui-même et la Vie nouvelle qui nous est
offerte par grâce divine, sans égard à nos mérites ou nos œuvres.
« Avec Marie, accueillir la Vie », c’est saisir le caractère profondément communautaire de notre
baptême, qui n’est pas une simple démarche personnelle. La Vie de Dieu jaillit toujours au sein
d’une communauté de croyants ; le baptême est donné au nom de Jésus-Christ par l’Eglise. C’est
en Eglise, en communion avec Marie et tous les saints qui nous ont précédés, qu’il nous est
donné d’accueillir la Vie de Dieu. Nous ne sommes jamais chrétiens seuls ; c’est pourquoi il est
essentiel de se rassembler, dimanche après dimanche, pour célébrer Jésus-Christ ressuscité,
source de toute vie et de toute joie. Ce n’est pas affaire de règle mais de vie !
Frères et sœurs en Jésus-Christ par le baptême, membres d’un même corps, nous sommes
invités à vivre dans une attention fraternelle les uns pour les autres, à nous porter les uns les
autres en nous confiant au Père. Que les lumignons que nous allons déposer en cette fête de
l’Immaculée Conception soient ainsi autant de prières pour celles et ceux de notre ensemble
paroissial et de notre quartier frappés par la maladie, le décès d’un être aimé, la perte d’un
emploi, le froid et la violence de la rue, le découragement et la peur, la solitude et l’isolement !
Que nos cœurs vibrent à l’unisson de Marie pour accueillir Celui qui vient éclairer nos vies de
mille feux, afin que nous soyons lumière de Dieu pour les hommes et les femmes que nous
rencontrons.

Frédéric Subra, candidat au Diaconat